Les PME financées par l’UE sont plus performantes que leurs concurrentes

D’après une étude récente de Fabio Bertoni, professeur en finance à emlyon business school, en collaboration avec Anita Quas (Université de Milan) et Massimo Colombo (Politecnico di Milano), les PME bénéficiant d’un financement de l’UE par le biais de prêts garantis par le FEI (Fonds européen d’investissement) réalisent de bien meilleures performances que les autres.

Comment les entreprises sociales peuvent aider à repenser la croissance organisationnelle

Le bien-fondé de la croissance économique au niveau macro fait l’objet de vifs débats dans les milieux académiques et politiques. D’un côté, la croissance est traditionnellement associée à la création d’emplois et à la prospérité économique. De l’autre, avec comme corollaire une consommation toujours grandissante, elle représente un lourd fardeau pour les ressources naturelles de la Terre.

Gagner 3 ans en 3 heures, les secrets du manager qui a toujours un temps d’avance

Avec « Gagner trois ans en trois heures. Les secrets du manager qui a toujours un temps d’avance » (Dunod 2018), Paul Millier s’adresse en particulier aux jeunes diplômés qui démarrent dans la vie active mais aussi à tous les managers qui veulent donner un nouvel élan à leur carrière. Il revient pour knowledge@emlyon sur les principaux objectifs de son ouvrage et nous livre ses conseils pour une gestion du temps (réellement) efficace.

Startups : pour les investisseurs, les actes ont plus de poids que les mots

Pour les start-ups et entrepreneurs qui n’ont pas la chance de disposer d’un important capital de départ, acquérir les fonds essentiels à la concrétisation de leurs idées constitue l’un des enjeux principaux. Il existe de nombreuses façons de tenter d’obtenir ce financement, que ce soit par le biais de relations personnelles, de crowdfunding ou de programmes gouvernementaux d’aide à la création d’entreprise. Toutes ces méthodes ont un point commun. Elles impliquent de parvenir à persuader d’autres personnes que votre produit ou service mérite qu’on y investisse.

Comment un manager produit des sentiments de justice

La recherche a montré que l’engagement et le bien-être au travail sont favorisés par le sentiment d’être traité de façon juste et que le retrait ou les comportements antagonistes résultent du sentiment d’être traité injustement. Or se sentir justement traité ne se limite pas à recevoir une rémunération juste pour un travail juste. Cela relève aussi de la manière dont on évalue les processus de décision et les interactions humaines. Une heuristique en deux étapes a ainsi été découverte qui peut être utilisée par les managers pour construire des environnements jugés plus justes par les salariés.

Être beau améliore-t-il vos chances d’être élu directeur ?

George Clooney aurait-il du succès comme dirigeant d’entreprise ? Angelina Jolie serait-elle la meilleure au poste de présidente ? Ou peut-être Brad Pitt comme prochain PDG d’une entreprise présente dans Fortune 500 ? Cela correspondrait à l’idée couramment répandue selon laquelle plus une personne est séduisante, plus son physique est susceptible d’influer favorablement sur sa carrière professionnelle et plus elle aura de chances de réussir.

L’intolérance sur les réseaux sociaux : #refugeeswelcome et les attaques terroristes de Paris

Aujourd’hui, il devient difficile de contester que le racisme et l’intolérance caractérisent une importante partie du contenu partagé sur les principales plateformes sociales telles que Facebook, Twitter ou YouTube. Des États-Unis à l’Europe, la propagation de propos haineux est constatée aussi bien par les utilisateurs ordinaires que par les journalistes, politiciens, célébrités ou activistes.

Entreprises nationales, de quoi parle-t-on ?

A l’heure où des publics joyeux agitent leurs drapeaux et s’enflamment pour des footballeurs qu’ils voient rarement évoluer dans leurs propres championnats, la Coupe du monde éclaire, à sa façon, les enjeux complexes de la mondialisation : une équipe "nationale" peut être composée de joueurs qui n’évoluent qu’à l’étranger, où ils créent de la valeur.

Pour un management « organique » plus vivant que digital…

Un des traits majeurs des processus engagés par l’expansion de la digitalisation et le développement de l’intelligence artificielle qui actuellement s’établit comme la seule et inéluctable façon de « progresser » dans l’avenir, est la volonté de conquérir, de transformer « idéologiquement » les managers et les organisations présentées comme « inadaptées, voire obsolètes »…

Management : non, un quotient émotionnel élevé n’est pas toujours synonyme de performance accrue

Êtes-vous conscient de vos émotions au travail et de la manière dont elles affectent l’organisation ou vos collègues ? Êtes-vous capable de réguler vos sentiments de sorte à les exploiter au mieux dans une situation donnée ? Dans ce cas, vous avez probablement un bon niveau d’intelligence émotionnelle (IE). Et c’est assurément une bonne chose, non ?

Carrière : si vous visez le sommet, optez pour un parcours traditionnel

Si on prête attention au discours ambiant, changer d’emploi à tout va serait la nouvelle norme pour les jeunes actifs. N’entendons-nous pas dire que les Millenials s’attendent à être aussi bien soutenus et valorisés que challengés dans leurs missions ? Que si un employeur ne leur apporte pas tout cela à la fois, ils partiront tout simplement voir ailleurs ? Les jeunes actifs sont connectés et agiles. Passer d'une fonction à une autre ne les impressionne pas.

De la difficulté à se défaire d’une certaine « arrogance à la française » dans les relations interculturelles

"Ils voyaient bien que j'étais là pour les faire croître", "Je n'arrive pas à faire travailler les Japonais"… Ce type de propos tenus dans la communauté française expatriée par des managers d'entreprises incite à s'interroger sérieusement sur la manière dont les managers français envisagent la relation avec leurs collaborateurs étrangers.

Savoir mobiliser l’intelligence collective, talent différenciateur des organisations de demain

Dans un environnement que l’on qualifie de volatile, incertain, complexe et ambigu [1], les entreprises sont confrontées à la difficulté de se positionner sur des marchés où chaque décision stratégique est soumise aux aléas des environnements, dans des temps très courts, en réponse à des concurrents inconnus sur des marchés émergents. Cette incertitude se renforce par la toujours plus grande accessibilité aux informations et par l’évolution constante des nouvelles technologies.

Le marketing à l’ère de la photographie connectée

Pendant la seule année 2017, 1,3 billions de photos (1012) devraient être prises, contre environ 90 milliards par an en 2000 et 350 milliards en 2010. Chaque jour ce sont 350 millions de photos qui sont partagées sur Facebook et 80 millions sur Instagram. Chaque minute, 300 heures de vidéos sont uploadées sur Youtube. … Ces chiffres illustrent le rythme effréné de création d’images dans notre société.

Faut-il continuer de financer les programmes d’appui à la création d’entreprise ?

Depuis plusieurs décennies, l’entrepreneuriat est à l’agenda des hommes politiques qui le perçoivent comme un levier efficace pour combattre et réduire le taux de chômage. En conséquence, les programmes d’appui à la création d’entreprise se développent, mais une question récurrente demeure : quels en sont les effets réels au niveau de l’activité entrepreneuriale et de la réduction du chômage ?

Moraliser la vie publique ? Faisons un Pacte d’intelligence émotionnelle

Dans le monde des affaires, lorsqu’on décide de trouver un cadre dirigeant à qui l’on confiera de grandes responsabilités, on soumet les candidats au poste à une batterie de tests psychologiques pour, au final, ne retenir que le ou la meilleur(e). Celui ou celle dont les qualifications et la personnalité profonde correspondent le mieux au poste.

Cultivez votre talent, sans complexe

L’émergence des chiefs happiness officers peut faire rêver, ou sourire... Que l’on croie ou non à cette fonction, force est de constater que son émergence en dit long sur la nécessité d’apporter des réponses au mal être au travail. Le stress, sous toutes ses formes, est un fléau humainement inacceptable et économiquement désastreux. Si ses causes sont variées, on propose ici quelques pistes pour remédier à cette souffrance.

Entreprises sans femmes aux conseils d’administration : vous pouvez arrêter votre reporting RSE !

À l’ère où la responsabilité sociale et environnementale (RSE) occupe une place centrale dans les sollicitudes des parties prenantes (consommateurs, fournisseurs, salariés, investisseurs, etc.), les entreprises se sont livrées à une course effrénée en matière de divulgation d’information extra-financière.

Comment les selfies peuvent construire – et déstabiliser – les marques

L’art de l’autoportrait est à peu près aussi ancien que l’art lui-même. Mais l’autoportrait photographique ou selfie n’a été reconnu que récemment comme un phénomène mondial. Il est une conséquence de l’économie de l’attention naissante et de son appétit croissant pour la célébrité, les likes, les followers, et autres retweets.

Seriez-vous plus performant avec une femme Présidente ou Directrice Générale ?

Dans leur étude, prochainement publiée dans le Journal of Business Ethics, Tawhid Chtioui et ses co-auteurs évaluent la relation entre la nomination de femmes aux postes de Directeur Général ou de présidente et les performances de l’entreprise. Ils mettent également en lumière les divergences entre le cas des entreprises familiales et les autres.

« Je suis mon corps »: luttes identitaires face aux transformations de l’institution policière

L'identité professionnelle est une notion rarement associée aux ingrédients physiques ou corporels mis en œuvre au travail. Identité rime plutôt avec la personnalité du travailleur, ainsi qu’avec les compétences intellectuelles mobilisées dans les métiers. Pourtant, dans certaines professions, les qualités corporelles ont un rôle au moins aussi important à jouer dans la construction de l'identité d'un salarié et dans son efficacité au travail.

Amour et Entreprise

Ce pourrait être le titre d’une série américaine à succès. C’est aussi un sujet qui entre en force dans l’entreprise. Il suffit d’entendre l’hymne à l’amour lancé par certains patrons pour leurs salariés. De voir ces applications digitales invitant à liker son entreprise. Ou de constater la place grandissante de la bienveillance, de la gentillesse et des bonnes intentions, autant d’expressions qui font florès dans les organisations.

Managers : devez-vous utiliser les objets pour manipuler les comportements des salariés ?

Lorsque des médecins travaillent en équipe, on peut avoir l’impression d’avoir affaire à un troupeau de chats : un ensemble d’individualités difficile à gérer. Or lors du dernier accompagnement que j’ai réalisé dans un réseau de laboratoires pour mettre en place un changement d’organisation, ils ont été coopératifs, cordiaux et très créatifs.

Auto-efficacité, désirabilité, faisabilité… des notions clef pour l’esprit d’entreprendre

Nous traversons une période marquée par un discours ambiant économique et politique autour de la capacité d’initiative, de la nécessité de l’élan entrepreneurial, des nouvelles formes de rapport à l’activité et de nouvelles formes d’engagement. Dans ce contexte, mobiliser quelques références conceptuelles fortes capables de donner du sens à ces nouvelles perspectives prend tout son sens.

L’innovation managériale, ou comment l’entreprise s’adapte à la société

Ce texte est issu des travaux de réflexion du séminaire, Innovation managériale, (2014 – 2016), du Collège des Bernardins, qui a tenu son colloque conclusif le vendredi 4 novembre 2016. Ce séminaire, co-dirigé par Charles-Henri Besseyre des Horts, Maurice Thévenet, et Michel de Virville, se proposait de réfléchir aux transformations actuelles du management [...]

Présidentielle américaine : et le vainqueur est…

Donald Trump est le nouveau président des États-Unis. Jusqu’à la veille du scrutin, la grande majorité des projections basées sur les intentions de vote prédisaient une claire victoire pour la candidate Démocrate. Notre modèle théorique – que nous avions testé sur les cent dernières années d’élections présidentielles américaines – prédisait que Donald Trump l’emporterait [...]

Le manager performant mais toxique ou la théorie du créosote selon Philippe Silberzahn

Expert en stratégie, Philippe Silberzahn étudie notamment les facteurs de déclin des entreprises en rupture d’innovation. Dans ce billet d’inspiration botanique et non dénué d’humour, il expose la théorie du manager créosote, ce manager particulièrement apprécié des organisations et pourtant destructeur d’innovation…

« Détourner le regard » ou l’indifférence civile sur le lieu de travail

David Courpasson étudie les nouvelles formes d’organisations sur le lieu de travail et leur impact sur la vie quotidienne des travailleurs. Dans cet article, il souligne la tension entre la perception qu'a chacun d’un lieu de travail moderne, source apparente d’engagement et de forte implication, et l’indifférence ordinaire croissante des individus pour le sort des autres.[...]

La Gestion des Ressources Humaines, oubliée du débat sur le projet de loi Travail ?

Le projet de loi Travail a déclenché une tempête médiatique et sociale qui occupe le devant de la scène depuis le début de l’année 2016. Le débat oppose ceux qui pensent que le droit du travail français est un frein à la compétitivité des entreprises à ceux qui veulent renforcer la protection des salariés dans une économie en crise [...]

Ne parlez pas comme Alvin le chipmunk : 5 conseils pour réussir ses négociations professionnelles

Le rôle de la voix dans des négociations « difficiles » est encore largement sous-estimé. Les managers auraient notamment beaucoup à apprendre des techniques policières de négociation mises en œuvre dans les situations extrêmes – par exemple lors de prises d'otages –, d'après une étude conduite par Christophe Haag

L’exemplarité managériale : plus que jamais une nécessité dans l’entreprise

Justice, exemplarité, autant de thèmes qui irriguent la recherche et la pratique managériale depuis des décennies mais, qui, paradoxalement, restent difficiles à mettre en œuvre dans l’entreprise. Mais que signifie être exemplaire, et pourquoi est-ce si important aujourd’hui ?