Jean Clarke

Jean Clarke, emlyon business school

Professeur d’entrepreneuriat, mes recherches portent sur la façon dont le langage et les autres ressources culturelles sont utilisés par les entrepreneurs pour créer du sens et développer leur légitimité. Cela inclut des ressources non verbales (corps, tenue, vestimentaire, espace) pouvant être considérées comme des manifestations et interactions comportementales. Je m’intéresse aussi à la cognition socialement située et à la cognition incarnée dans le contexte entrepreneurial.

Plus d’informations sur Jean Clarke :
Son CV en ligne
Son profil ResearchGate
Sa page Google Scholar

Articles liés

Startups : pour les investisseurs, les actes ont plus de poids que les mots

Jan 30th, 2019|Entrepreneurship & Growth, Jean Clarke|

Pour les start-ups et entrepreneurs qui n’ont pas la chance de disposer d’un important capital de départ, acquérir les fonds essentiels à la concrétisation de leurs idées constitue l’un des enjeux principaux. Il existe de nombreuses façons de tenter d’obtenir ce financement, que ce soit par le biais de relations personnelles, de crowdfunding ou de programmes gouvernementaux d’aide à la création d’entreprise. Toutes ces méthodes ont un point commun. Elles impliquent de parvenir à persuader d’autres personnes que votre produit ou service mérite qu’on y investisse.