• Pierre-Yves Gomez - Intelligence du travail

Intelligence du travail

« À l’heure de la digitalisation, de la robotisation et des révolutions en cours dans le management des entreprises, une grande bataille a commencé. Ce n’est plus celle où les prolétaires s’affrontaient aux capitalistes. C’est celle qui oppose, jusqu’en chacun de nous, la cité du travailleur à la cité du consommateur. Laquelle des deux l’emportera sur l’autre ? ».

Avec cet essai sans concessions, Pierre-Yves Gomez pose la question d’une crise idéologique inédite dans la société française et propose des idées nouvelles pour repenser la question du travail.

Pierre-Yves Gomez, emlyon business school

Enseignant mais aussi chercheur, je travaille sur les questions de croyances en économie, sur la théorie des conventions, sur le modèle de René Girard. J’analyse la place et la responsabilité de l’entreprise dans la société. Je décortique les hypothèses anthropologiques sous-jacentes aux principes du management. Depuis le début des années 2010, j’étudie ce que signifie le travail vivant, comme ancrage de la « vraie vie » des « vrais gens » dans les entreprises, et plus largement dans la cité. Sujet qui unifie, finalement, ce que j’essaie de déchiffrer depuis toutes ces années : c’est dans l’expérience matérielle du travail, propre à chaque personne et en même temps commune à toutes, que se fonde une société, un destin commun dont l’entreprise est porteuse, souvent inconsciente, mais toujours efficiente.
Je suis également le fondateur et directeur de l’Institut Français de Gouvernement des Entreprises (IFGE).

Plus d’informations sur Pierre-Yves Gomez :
Son CV en ligne
• Son blog
• Son profil ResearchGate


Pour approfondir…

Pierre-Yves Gomez, Intelligence du travail

 

Gomez, P-Y (2016). Intelligence du Travail. Paris: Desclée de Brouwer, 184 p. ISBN 978-2-220-08266-0
Voir le résumé


Du même auteur :

Gagner 3 ans en 3 heures, les secrets du manager qui a toujours un temps d’avance

Fév 6th, 2019|Categories: Paul Millier, Work & Organizations|

Avec « Gagner trois ans en trois heures. Les secrets du manager qui a toujours un temps d’avance » (Dunod 2018), Paul Millier s’adresse en particulier aux jeunes diplômés qui démarrent dans la vie active mais aussi à tous les managers qui veulent donner un nouvel élan à leur carrière. Il revient pour knowledge@emlyon sur les principaux objectifs de son ouvrage et nous livre ses conseils pour une gestion du temps (réellement) efficace.

Startups : pour les investisseurs, les actes ont plus de poids que les mots

Jan 30th, 2019|Categories: Entrepreneurship & Growth, Jean Clarke|

Pour les start-ups et entrepreneurs qui n’ont pas la chance de disposer d’un important capital de départ, acquérir les fonds essentiels à la concrétisation de leurs idées constitue l’un des enjeux principaux. Il existe de nombreuses façons de tenter d’obtenir ce financement, que ce soit par le biais de relations personnelles, de crowdfunding ou de programmes gouvernementaux d’aide à la création d’entreprise. Toutes ces méthodes ont un point commun. Elles impliquent de parvenir à persuader d’autres personnes que votre produit ou service mérite qu’on y investisse.

Comment un manager produit des sentiments de justice

Jan 17th, 2019|Categories: Thierry Nadisic, Work & Organizations|

La recherche a montré que l’engagement et le bien-être au travail sont favorisés par le sentiment d’être traité de façon juste et que le retrait ou les comportements antagonistes résultent du sentiment d’être traité injustement. Or se sentir justement traité ne se limite pas à recevoir une rémunération juste pour un travail juste. Cela relève aussi de la manière dont on évalue les processus de décision et les interactions humaines. Une heuristique en deux étapes a ainsi été découverte qui peut être utilisée par les managers pour construire des environnements jugés plus justes par les salariés.

À quoi ressemblera le travail en 2030 ?

Déc 12th, 2018|Categories: Julie Fabbri, Work & Organizations|

Le travail se transforme et avec lui toute la société. Les débats sur son futur ont été particulièrement vifs ces trois dernières années, (re)lancés par les discussions autour du digital, du travail indépendant, des pluri-actifs (slashers), du revenu universel, ou encore de questions sur les nouvelles formes de management, de solidarité et de gouvernance.

Être beau améliore-t-il vos chances d’être élu directeur ?

Déc 5th, 2018|Categories: Economics & Finance, Philipp Geiler|

George Clooney aurait-il du succès comme dirigeant d’entreprise ? Angelina Jolie serait-elle la meilleure au poste de présidente ? Ou peut-être Brad Pitt comme prochain PDG d’une entreprise présente dans Fortune 500 ? Cela correspondrait à l’idée couramment répandue selon laquelle plus une personne est séduisante, plus son physique est susceptible d’influer favorablement sur sa carrière professionnelle et plus elle aura de chances de réussir.

Nov 7th, 2016|

Leave A Comment